Création de sites web à Quimper

A lire dans Réalisations

ParLaurent

L’agence Ho Pongo !, partenaire d’Univers 6.50

Univers 6.50 a pris ses quartiers dans le port de Concarneau. Cette jeune société, menée par Victor Mathieu, propose des stages de voile et des conseils en préparation nautique. Nous avions rencontré son jeune dirigeant à Quimper il y a quelques mois, lors d’une réunion du groupe d’affaire Grandir. Quelques échanges chaleureux nous ont permis d’échafauder une collaboration au long cours qui commence par la création d’un site web, univers650.fr, mis en ligne en avril 2022.

Univers 6.50, le goût du large

Victor Mathieu est originaire de l’agglomération parisienne où il a fait ses études de génie mécanique à l’université d’Evry. Ce n’est pas une discipline qu’on imagine, de prime abord, liée aux bateaux à voiles. Et pourtant, c’est un domaine de recherche qui s’intéresse aux mouvements et à la résistance des matériaux. En mer, les bateaux de course sont soumis à de fortes pressions. Leur résistance est la clef de leur performance.

Fasciné par les compétition marines, Victor Mathieu prend vite la direction de la Cornouaille. Comme tous ceux qui rêvent de se faire un nom dans les sports nautiques, il commence modestement et effectue un service civique à l’école de voile des Glénans. Il suivra une formation BPJEPS voile avant d’intégrer la société Time For Oceans à Lorient comme préparateur.

En 2019, il hisse ses propres voiles et fonde Univers 6.50, dont l’objectif est d’accompagner les débutants ou ceux qui cherchent la performance sur des bateaux de type mini de 6,50 mètres.

La Mini Transat 2023 pour objectif

La compétition sportive sur mini reste pour Victor Mathieu le moteur de sa motivation personnelle. Dès 2019 il envisage sa participation à la Mini Transat en 2023. Cette course en solitaire, conçue pour la classe mini est l’épreuve phare pour ces bateaux dont la longueur est limitée à 6,50 m. Deux catégories s’alignent au départ : les prototypes et les bateaux de séries.
Victor partait petit joueur sur un mini de série. Mais sont entourage, emballé par le projet, l’a convaincu d’acquérir un prototype. Pourquoi participer si ce n’est pas pour gagner ?

Optimum 967, un proto préparé pour gagner

Victor a acquis en 2021 le numéro 967 de la classe mini. C’est un prototype en carbone, construit par O. Jehl et conçu par D. Raison. La coque qu’il a ramenée du Faou jusqu’à Concarneau était nue.
C’est dans les ateliers de son premier partenaire, idbmarine à Concarneau qu’il passe l’hiver à préparer son bateau et à l’accastiller.

2022, un début prometteur

En avril, le bateau, baptisé Optimum, est mis à l’eau. Dès le 7 avril, il participe à sa première course ; la Lorient – Plastimo. Arrivé 6e dans la catégorie proto, Victor et ses coéquipiers sont plutôt encouragés dans leur entreprise.
S’ils sont plus rapides que les bateaux de série, les prototypes sont aussi plus fragiles. Victor n’aura donc pas trop de deux saisons de courses côtières avant de se lancer dans l’immensité atlantique en septembre 2023, sans contact possible avec la terre.

Et le site Internet dans tout ça ?

Dès notre première rencontre nous nous sommes mis d’accord sur ses objectifs. Se lancer dans la Mini Transat est un projet à long terme, qui prend du temps et demande un bel investissement.

Le premier objectif est donc de mettre en valeur l’offre commerciale d’Univers 6.50 : les stages de voile et la préparation de minis 6.50.

Le deuxième objectif consiste à trouver des sponsors et à leur offrir en échange une visibilité numérique auprès de visiteurs sensibles à leur domaine d’expertise.

Enfin, le troisième objectif est d’augmenter le flux de visiteurs et la notoriété d’Univers 6.50. Le site proposera donc régulièrement de nouveaux contenus qui permettront de suivre la préparation, les différentes courses et enfin la Mini Transat. Un module d’alerte permet d’être informé de toute nouvelle publication.

Vous aussi, parrainez Victor Mathieu
sur la Mini Transat !

Suivre un skipper sur une course est un moment fédérateur passionnant. C’est aussi une belle vitrine publicitaire pour les entreprises qui s’engagent à soutenir.

Vous souhaitez développer la notoriété de votre marque, de votre entreprise ? Vous souhaitez rassembler vos collaborateurs autour d’un événement porteur de valeurs humaines et sportives ? Univers 6.50 vous propose différents niveaux de participation. Contactez Victor Mathieu et demandez votre dossier de sponsoring…


Mis en ligne en avril 2022, le site Univers 6.50 sera amené à recevoir de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir. Mais vous pouvez déjà le visiter et suivre les courses de la saison.

ParLaurent

Kan ar Bobl 2021,
une édition en ligne

Créé il y a 48 ans à Lorient, émulation du Festival Interceltique, le Kan ar Bobl est un concours de chant populaire en Bretagne. De très nombreux musiciens, parmi les plus réputés de la région ont participé à ce concours. 
Comme toutes les associations et organismes promouvant le spectacle vivant, l’association Kan ar Bobl avait dû réduire ses activités en 2020. Le concours avait été annulé. L’idée avait germé de le proposer en ligne en juillet 2021.

L’agence Ho Pongo! a répondu à l’appel d’offre. Nous vous décrivons ici les enjeux de ce passionnant projet.

Maintenir le lien et préparer l’avenir

Au delà de la sidération, il était important pour le Kan ar Bobl de maintenir le contact avec les innombrables musiciens et spectateurs pour qui le concours est un incontournable rendez-vous annuel.
L’absence de fest-noz a pesé lourdement sur la vie culturelle bretonne. Ces bals sont l’occasion pour de nombreux musiciens professionnels de gagner leur vie, et pour les amateurs de se perfectionner.
Conçu comme un émulateur de jeunes talents, le Kan ar Bobl ne pouvait pas être annulé une seconde fois. Et puis, les 50 ans se profilent à l’horizon.

Une organisation décentralisée

Le Kan ar Bobl fonctionne en deux temps. Au printemps, des candidats se rencontrent dans différents lieux en Bretagne gallèse et bretonnante. Ces rencontres de pays sont organisées en toute autonomie par des associations diverses. Des jury sélectionnent les candidats qui se produiront à la finale. Cette dernière est organisée à Pontivy par l’association Kan ar Bobl le premier week-end des vacances de printemps. L’association Kan ar Bobl est donc au centre d’une vaste galaxie d’acteurs qui prennent par à l’évènement à différents niveau. Les fédérer et communiquer efficacement est donc primordial.

En 2021, décision a été prise de proposer une version filmée de l’évènement. La disponibilité forcée de l’équipe organisatrice serait consacrée à la rénovation de son site Internet. Deux objectifs sont poursuivis : donner une information riche et utile, et assurer cette finale.

La carte mentale du projet numérique Kan ar Bobl

Tirer parti de l’existant

Un site internet vieillissant existait déjà, créé avec le CMS Joomla. Il était très consulté par les amateurs. Notre but a été de tirer profit de cette popularité et de la maintenir. Pris par le temps, nous avons choisi de faire vivre les deux sites en parallèle, le nouveau proposant des contenus actualisés et renouvelés.
L’ancien site conservait son extension .org, tandis que le nouveau optait pour .bzh. Quoi de plus normal pour une organisation promouvant la culture bretonne ?
Le tuilage a perduré jusqu’après la finale, à la suite de laquelle l’ancien site a entièrement été redirigé vers le nouveau.

La problématique du référencement

Kan ar Bobl est une organisation locale. Son référencement sur les moteurs de recherche ne se considère pas de la même manière qu’une entreprise commerciale à vocation internationale.
Notre association était pénalisée par un site ancien, non sécurisé, inadapté à la consultation mobile. Les premières places dans les résultats de recherche avec le mot clé « kan ar bobl » étaient trustées par toutes les associations partenaires. C’est un comble pour une organisation qui prétend les fédérer…
Nous avons donc réécrit l’ensemble des textes en bannissant les formulations toutes faites (copiées/collées) que l’on retrouve sur les autres sites. Aujourd’hui, le site est doté d’un argumentaire original et pertinent qui contribue à son très bon référencement.

Les contenus

Au delà du référencement, les contenus poursuivent d’autres objectifs. Nous souhaitions repositionner le concours Kan ar Bobl comme un précurseur en Bretagne et préparer son jubilé. La Bretagne compte maintenant de très nombreux festivals et concours, mais le Kan ar Bobl est unique en son genre. Aucun n’aura révélé autant de talents.

Un autre objectif nous a guidé : proposer des ressources aux concurrents afin qu’ils se préparent en vue des prochaines éditions. Ils trouvent aujourd’hui des conseils, les coordonnées des organisateurs, les fiches d’inscription…

Un historique totalement réécrit sur la base d’un article ancien de la revue Armen

Des conseils pour orienter les futurs concurrents

Une vision multimédia

Le nouveau président du Kan ar Bobl, Didier Durassier, voit la vidéo comme un média essentiel, et il a raison. En dehors du fait qu’elles permettent la tenue de la finale, elles sont un outil précieux pour les jurés et les concurrents. Ces derniers disposent matériel de qualité, pour se corriger d’une part, mais aussi pour faire leur promotion auprès des organisateurs de spectacles et festoù-noz.

Pour cette éditions 2021, investir plusieurs médias et les utiliser de manière complémentaire était indispensable.
Nous donc avons choisi de faire du site le point de repère qui concentre la mémoire de l’évènement, passé et avenir. Les réseaux sociaux ont été utilisé pour assurer la promotion de la finale et du nouveau site, tandis que YouTube servait de dépôt pour les vidéos.

La tenue en public de la finale était impossible. Rassembler les jurés au sein d’un même lieu était incertain jusqu’au dernier moment, compte-tenu des restrictions sanitaires.
Ce fut finalement possible.
La finale a bien eu lieu et la proclamation des résultats s’est faite sur les réseaux sociaux. Ouest Films Production, de Vannes, était partenaire de l’évènement qui aura été vu par environ 3000 personnes en direct et en différé.

Filmée au Palais des Congrès de Pontivy, la finale est transmise sur les réseaux sociaux

Un site évolutif

Le site sera amené à recevoir de nouveaux contenus dans les semaines à venir. Mais déjà, il est un outil dont peuvent bénéficier les futurs candidats et les associations organisatrices.
Le Kan ar Bobl 2022 se prépare déjà. A vos instruments !
kan-ar-bobl.bzh

ParLaurent

Le logo de D. Saout

Delphine Saout est artisane tapissière à Plonévez-du-Faou, dans le Finistère. Le titre de maître artisan est accordé par la chambre des métiers. Elle est la reconnaissance d’une formation aboutie, mais aussi d’un grand professionnalisme.

Ce logo venait compléter une charte graphique que notre cliente possédait déjà. Nous avons donc cherché les codes graphiques qui permettaient de l’y intégrer avec harmonie.
Nous avons aussi souhaité allier la modernité au classicisme. En effet, notre cliente est experte pour moderniser les vieux sièges. Vous pouvez en avoir un aperçu en visitant le site de Mme Saout.

ParLaurent

Le logo Louchebem bio

Louchebem bio est une boucherie-charcuterie-traiteur située à Plonéour-Lanvern, dans le Pays Bigouden. Elle commercialise uniquement de la viande bio et locale

Pour l’identité de son site Internet, nous avons souhaité nous démarquer de l’image traditionnelle de la boucherie. La boutique propose des plats préparés, variés et complets où les légumes ont toute leur place.
Nous nous sommes orientés vers un visuel plus vert, évoquant le bio, mais faisant aussi référence au bien être animal.
Les élevages qui fournissent Louchebem-bio, sont en effet soumis à un cahier des charges très strict en ce qui concerne l’alimentation et les conditions de vie des animaux.

Louchebem bio est une entreprise qui est très consciente de l’évolution des pratiques alimentaires, allant vers moins de viande, mais de meilleure qualité.

Et puis la boucle d’oreille… elle n’est pas rock’n’roll ?

ParLaurent

Visuels web pour Naturioù

Le site de Naturioù a été conçu et réalisé par l’agence stéphanoise Axome, spécialisée e-commerce et partenaire de Prestashop. Une charte graphique est existante. Il est donc nécessaire de l’appliquer afin de préserver l’identité de la marque Naturioù.

Plusieurs formats de visuels web peuvent être sollicités et peuvent se décliner pour une même campagne :

  • les slides de la page d’accueil,
  • les visuels des pages produits (montages, packshots, photos d’ambiance),
  • les visuels pour les réseaux sociaux (Facebook),
  • les news-letters.

Les slides

  • Slide site Naturioù
    Slide site Naturioù

Visuels Facebook

Post Facebook Naturioù

Vente flash, Pack évolutif Original d’Ergobaby.

Post Facebook Naturioù

Offre flash pour la fête des mères.

News-letter

News-letter Naturioù

Sélection exclusive pour la fête des mères.